Sidney B. Linden

Sidney B. Linden a été nommé premier commissaire aux conflits d’intérêts de l’Ontario, à plein temps, en juillet 2007. En février 2015, il a reçu l’Ordre de l’Ontario, qui est la récompense suprême de la province, et en juillet, 2016, il a été nommé un Membre du l’Ordre du Canada.

De 1990 à 1999, il a été juge en chef de la Cour de justice de l’Ontario. Parallèlement, il était coprésident du Conseil de la magistrature de l’Ontario et membre du conseil d’administration de l’Institut national de la magistrature et du Conseil canadien des juges en chef. En 1997, le commissaire Linden s’est vu décerner le prix de la justice de l’Institut canadien d’administration de la justice.

De plus, le commissaire Linden a été président du conseil d’Aide juridique Ontario (1999-2004) et commissaire de la Commission d’enquête sur Ipperwash (2004‑2007).

En 1987, le commissaire Linden a été nommé premier commissaire à l’information et à la protection de la vie privée/Ontario, et à ce titre, il a été chargé de mettre en place l’organisme et de remplir les fonctions de commissaire jusqu’en avril 1990.

De 1985 à 1987, il était directeur général du programme de services juridiques payés d’avance des Travailleurs et travailleuses canadien(ne)s de l’automobile (maintenant Unifor), financé par les grands constructeurs d’automobiles du Canada, le premier programme national de services juridiques payés à l’avance et financés par des fonds privés du Canada.

De 1980 à 1985, il a été le premier commissaire aux plaintes contre la police pour la communauté urbaine de Toronto et président de la commission des plaintes contre la police.

Le commissaire Linden est diplômé de la faculté de droit de l’Université de Toronto. Ayant obtenu son brevet d’avocat de l’Ontario en 1966, il a exercé dans un cabinet privé jusqu’en 1980.